La flore

La flore

La flore

En montagne, la température diminue avec l’altitude (en moyenne un degré tous les 180-200 mètres). Les précipitations changent également: l’air étant plus froid, la condensation des gouttes est plus importante et les pluies ou la neige sont plus abondantes. De plus, s’il fait trop froid, la période végétative est réduite à quelques semaines, ce qui exclut la présence de certaines plantes (en particulier les arbres).
Comme les conditions climatiques changent avec l’altitude, les plantes qui poussent sur les montagnes à différentes hauteurs ne seront pas les mêmes. On distingue 5 étages principaux de végétation: collinéen, montagnard (jusqu’à 1600 m.), subalpin (entre 1600 et 2300 m.), alpin (au-dessus de 2300m.) et nival (au-dessus de 3000 m.).
En hiver, sous vos raquettes, se prépare toute la flore que vous verrez s’épanouir au printemps. En début et fin de saison, lorsque la neige n’est pas abondante, le passage des randonneurs menace certaines espèces. Il vous suffit de rester sur le sentier-raquettes pour respecter la biodiversité qui vit sous vos pas.
Ne cueillez pas les plantes que vous ne connaissez pas. Il peut parfois s’agir d’une espèce protégée et leur cueillette peut entraîner leur disparition et bouleverser leur écosystème.

En quittant la trace, tu abîmes la vie sous tes pas